Le dépistage précoce au Salon « Fans de Briques 2015 » de Bordeaux

Objectif : Sensibiliser les parents à l’importance du dépistage précoce chez l’enfant.


Méthode : Avec l’accord des parents, une mesure de réfraction a été réalisée sans cycloplégie, à l’aide du réfractomètre automatique portable 2 WIN.

Intervenants : Audrey PERSILLON (orthoptiste) et Thomas DIDIER (orthoptiste).

En partenariat avec l’association CADET et les opticiens spécialisés « Grandir à vue d’œil ».

Une explication du résultat a été donnée, et un contrôle chez un ophtalmologiste plus ou moins urgent a été conseillé en fonction de l’âge et de l’éventuelle anomalie retrouvée.

Remarque : Un certain nombre d’enfant n’ont pas été dépistés car trouble déjà connu et pris en charge, notamment les strabismes (peu présents dans les stats), certainement plus facilement remarqués par les parents.

Résultats :

Nombre d'enfants vus
425  
     
Adressés pour cs/suspicion
84 20 %
     
AMETROPIE BILATERALE 60 14 %
hypermétropie 29 7 %
myopie 5 1 %
astigmatisme 26 6 %
     
ANISOMETROPIE 21 4,9 %
hypermétropique 14 3,3 %
myopique 0 0 %
astigmatique 7 1,6 %
     
AUTRES 3 0,7 %
strabisme 1 0,2 %
anisocorie 2 0,5 %